26 août 2013

Je te tiens, tu me tiens par la barbichette (1978) Jean Yanne


Jean Yanne se moque de la télévision, de ses jeux stupides, de son personnel stupide et cupide, de sa vacuité. Nous sommes bien d'accord mais cette dénonciation même est inutile, en tout cas, elle ne m'intéresse guère, sauf traitée comme dans Network
Le pire étant cette soupe disco qui ne cesse de dégouliner, soupe de l'époque mais il est difficile d'ingérer au milieu du film un clip des Village People, pour qui j'ai toujours eu la plus extrême détestation, puis les gesticulations de Mimi Coutelier, le pire étant la chanson-titre...
Ce qui sauve le film du naufrage total, ce sont les parodies de publicité, le numéro de quelques acteurs dont Jean-Pierre Cassel en présentateur, quelques blagues ici et là mais pas plus. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire