16 sept. 2013

Below Sea Level (2008) Gianfranco Rosi


A trois cents kilomètres de Los Angeles, direction sud-est, une petite communauté vit en plein désert, sans eau courante, ni électricité. Los Angeles, San Diego, San Francisco, les villes ont recraché ces hommes et ces femmes, la vie bousillée par les accidents, les séparations, les morts, ils se retrouvent là, se connaissent, se voient de temps en temps et apprécient, plus que tout leur solitude. Derrière cette solitude se terre la détresse, le désir de créer un lien, une famille.
Gianfranco Rosi a passé plus de trois années à les filmer, capturant des instants magiques, emplis de sérénité, de liesse face à une nature puissante, capturant une multitude de gestes répétés à l'infini, des rires, des pleurs, le désarroi. Tout est là, à la bonne distance. Tous veulent repartir, de rien, de zéro pour miser sur l'amour, l'amitié, un bout de chemin fait ensemble dans un véhicule à bout de course mais tous ont en commun un lourd passé qui vit en eux, qui les ronge et seul le désert, ce vaste espace où le regard se perd, parvient à taire, de temps à autre, leurs souffrances.
Un travail admirable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire