1 sept. 2013

La France (2007) Serge Bozon


"Si j'avais besoin de lui
Est-ce qu'il viendrait vers moi ?"

Camille (Sylvie Testud) attend désespérément les lettres de son mari qui sa bat au front, nous sommes à l'automne 1971. Lorsque celui-ci lui signifie sa rupture elle décide de le rejoindre et pour se faire se déguise en jeune homme. Elle est prise en charge, à force d'insistance, par une petite troupe menée par un lieutenant (Pascal Greggory).

Film de guerre atypique, La France présente d'abord des paysages, forêts, rivières, car la troupe ne s'aventure guère longtemps près du front, ces hommes fuient la guerre, ne cherchent pas le conflit. Beauté des paysages et solidarité du groupe, l'on sent que ces hommes sont depuis longtemps ensemble, les voir, tout à coup, sortir des instruments de fortune surprend mais le film a de ces libertés qui le rapproche de l'univers du conte : forêts, déguisement grossier, caches rudimentaires, même l'apparition du mari le rapproche d'un fantastique enfantin...
Ces hommes pourraient errer dans les limbes, d'ailleurs le lieutenant ne cesse de dire à Camille qu'elle cherche la mort mais il se peut qu'elle la représente et que le lieutenant refuse de la voir. Le film laisse la place aux interprétations.
D'une beauté étrange il arrive à déranger nos repères, c'est une performance qui suffit à le rendre aimable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire