14 oct. 2013

The Immigrant / L'émigré (1917) Charlie Chaplin


Les films de Chaplin prennent de plus en plus une tonalité dramatique, il est flagrant que le réalisateur veut explorer d'autres registres que la comédie, il le fait par touche. Il ne faut pas oublier que Griffith, pour ne citer que lui, jouit d'un prestige immense à cette époque, Chaplin le surpasse en célébrité, connu dans le monde entier son oeuvre reste cantonnée à l'univers du burlesque, Chaplin sait qu'il peut donner autre chose.
Ici, c'est l'évocation des émigrants qui arrivent aux Etats-Unis, même si les jeux de cartes à bord du navire qui les conduits vers ce nouveau monde prêtent à rire, c'est bien plus la composition de tableaux mélodramatiques qui frappent le spectateur, une certaine gravité surgit au détour d'un plan, d'une scène.
Après la séquence du bateau le film situe son action au sein d'un restaurant où le héros retrouvera une passagère et finira par se marier avec elle.
Une description réaliste sur la condition des ces émigrants, le traitement un peu rude qu'ils subissent à l'arrivée, le manque d'argent s'effacent devant l'intégration par le mariage, l'emploi. Le personnage de Charlot est ici moins sauvage, plus sociable mais reste, encore et toujours, universel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire