12 oct. 2013

The Rink / Charlot patine (1916) Charlie Chaplin


Lorsque le film commence et que nous voyons ce restaurant avec cette allée centrale, nous devons avouer une certaine crainte, celle de la répétition. C'est un cadre beaucoup vu dans les courts précédents mais, heureusement, ce qui suit n'est que source de nouveautés et numéros merveilleux !
Chaplin fait d'abord l'addition en regardant les tâches qu'il trouve sur son client, puis c'est un cocktail préparé devant nous mais au lieu d'agiter le shaker c'est le corps de Chaplin qui tremble, les scènes mémorables se suivent, la chaise "préparée" de Mrs Stout, le jeu avec le poulet, le chat à la cloche... Devant cette imagination débordante, ces fantaisies, nos peurs sont oubliées.
Ensuite ce sont des scènes de patinage où l'adresse de Chaplin est extraordinaire, les trucages à la corde sont aussi drôles due l'habileté de Chaplin est grande. Le jeu avec sa canne est également très au point.
C'est un des courts les plus riches en numéros nouveaux, un de ceux qui ne s'oublient pas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire