29 nov. 2013

From Here to Eternity / Tant qu'il y aura des hommes (1953) Fred Zinnemann


Romances au sein de l'armée, destins qui se croisent et puis l'histoire avec un grand H qui passe.
Zinnemann a été plus brillant et plus captivant car en dépit de l'affection que je porte à Burt Lancaster c'est un ennui poli qui m'a tenu la main pendant tout le film.
Que reste-t-il ? Le corps de Burt Lancaster mais seulement son corps, la beauté de Kerr les cheveux mouillés, le numéro de Borgnine et les scènes de Donna Reed...
Sinatra était un peu paresseux, Clift reste le boudeur de service. 
Bof, bof...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire