1 nov. 2013

How to Make Movies (1918) Charlie Chaplin


Fin 1917, nouvelle période pour Chaplin qui rejoint la First National où il aura beaucoup plus de pouvoir et d'indépendance puisqu'il devient son propre producteur et intégrera de nouveaux studios.
Ce court n'est jamais sorti, Chaplin le gardait dans ses archives et en intégrera des extraits dans sa The Chaplin Revue de 1959. Il est fort intéressant et original, c'est une sorte de cadeau, un objet hétéroclite pour les fans, à des fins didactiques et divertissantes, un making-of avant l'heure.
Nous y voyons les terrains sur lesquels le nouveau studio est construit puis des plans de la construction, la visite se poursuit dans une mise en scène légère et amusante, Chaplin croque un citron en grimaçant, il surprend les charpentiers à la sieste, nous montre le labo où est développée la pellicule, puis la salle de montage.
La salle des coffres est là, avec ses reliques à l'intérieur : les chaussures de Charlot.
Des répétitions ont lieu, on tente de voir de quelle manière Loyal Underwood peut être étranglé, nous passons au maquillage, aux essais caméra.
Enfin Chaplin devient Charlot et nous offre une séquence inédite se passant autour de la pratique du golf.
C'est terminé, Chaplin repart avec son chauffeur japonais et nous dit "au revoir" !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire