19 nov. 2013

Sunshine (2007) Danny Boyle


J'aime la science-fiction et l'idée d'aller faire redémarrer le soleil est une bonne idée mais pourquoi en 2057 ? Ce ne serait pas un peu trop tôt ?
Et ce casting qui est d'une mollesse... 
Pour un film sur le soleil, la lumière, la chaleur nous n'éprouvons rien, le vide, le néant.
Aucun personnage pour vivre un tant soi peu une émotion, pas de vibrations, rien.
Et ce final d'une laideur rarement vue à l'écran, ce jaune, ces flous saccadés.
Non, décidément non.
Le seul pouvoir de ce film est de se faire oublier au fur et à mesure que le temps passe et je ne l'ai vu qu'hier. Je crains le pire pour les jours à venir. Il va disparaître totalement de ma mémoire. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire