29 déc. 2013

Hatari ! (1962) Howard Hawks


Une jeune photographe débarque en plaine savane au milieu d'hommes menés par Sean Mercer (John Wayne) dont le métier est de capturer des animaux sauvages pour les zoos du monde entier. 

Je ne sais pas si les documentaires animaliers existaient à cette époque mais le spectateur qui découvrait le film devait certainement apprécier toute la faune qui n'a de cesse de traverser l'écran : rhinocéros, singes, autruches, zèbres, buffles, guépards, éléphants et autres spécimens. Tous filmés en Technicolor avec précision, c'est un des points forts du film : offrir un dépaysement total avec un  luxe de moyens qu'on ne boude pas, les paysages de Tanzanie sont somptueux et la musique de Mancini, les costumes de Edith Head donnent de l'élégance à l'ensemble. Les véhicules qui prennent en chasse les animaux souffrent atrocement mais les scènes de captures sont réussies et l'aventure est au rendez-vous.
Je ne sais pas non plus si les acteurs se sont amusés, je n'ai pas encore lu la biographie de Hawks rédigée par Todd McCarthy, elle m'attend sur une étagère, mais l'humour potache qui imbibe le film participe au charme du récit. Rivalités amoureuses toutes fraternelles, soirées gentiment alcoolisées, c'est viril mais sans excès, un véritable moment de détente à partager en famille ou seul selon l'agencement personnel du foyer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire