1 déc. 2013

The Man from Laramie / L'homme de la plaine (1955) Anthony Mann


Encore un superbe western signé Anthony Mann !

Will Lockhart (James Stewart) est l'étranger, celui qui vient d'ailleurs et qui perturbe l'homogénéité du territoire qu'il parcourt. Ce territoire est un petit empire mené par le vieil Alec Waggoman (Donald Crisp) que Dave, le fils idiot et enragé, veut diriger. Le contremaître, Vic (Arthur Kennedy) attend la moitié qu'on lui a promise.
Lockhart a un secret, une raison particulière qui rend sa présence nécessaire...

Au-delà de la petite histoire divertissante, c'est bien des thèmes universels qui sont brassés, des questions simples qui traitent de la recherche du pouvoir pour le simple plaisir de l'exercer, entre Vic, Dave et Lockhart subsiste une petite différence, Lockhart n'a pas besoin d'un bien matériel pour exister, il est libre et, alors même qu'il peut tout posséder, choisit de continuer sa route. Le travelling arrière qui précède la correction qu'il donne à Dave est à l'image de sa détermination, de ses principes : pur, efficace.
A la manière des héritiers shakespeariens qui se partagent un domaine qu'ils ne possèdent pas encore, l'appât du gain perd tous ceux qui se consument pour lui. La morale et le sentiment de la justice s'acquièrent ainsi, dès le jeune âge, par les livres et par certains westerns.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire