22 janv. 2014

White Squall / Lame de fond (1996) Ridley Scott


Il y a de cela, beau voilier sur fond de soleil couchant, Ridley Scoot n'est jamais avare en belles images et comme il nous embarque à bord d'un navire école avec une flopée d'adolescents qui veulent montrer à papa/maman qu'ils peuvent vivre sans eux, on profite du paysage.
Tant et si bien qu'il,nous vient l'envie, parfois, de décrocher, même si c'est Jeff Bridges qui commande le navire. 
Et puis l'on reste, on attend la séquence de la tempête qui n'est pas trop mal, ça swingue suffisamment.
Scott nous épargne une séquence de tribunal trop longue, un brin d'émotion "O Captain ! My Captain" et hop emballé.

Un brin convenu, à la limite de l'ennui (une autre humeur en un jour différent eût été fatale) mais techniquement correct. On ne passe pas à son voisin si on l'aime.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire