31 janv. 2014

William S. Burroughs : A Man Within (2010) Yony Leyser


Rediffusion d'un documentaire sur Burroughs que j'avais manqué, merci Arte.
Derrière le costume, la cravate, à travers toutes les expériences, les épreuves, l'homme reste insaisissable. Il est à part, avec les autres mais seul, avant les autres.

C'est sa solitude qui me séduit plus que tout.

Penser à le relire.

2 commentaires:

  1. Récemment, on parlait de ce doc' avec une amie qui disait être gênée et même irritée par la lecture trop communautariste gay de l'homme et surtout de l'écrivain. De son vivant, Burroughs fut un homme volontairement seul. Il n'a jamais adhéré à une ligne, une tendance, un groupe, etc. La dimension militante lui était totalement étrangère. Après avoir revu le film, je partage ce point de vue révélateur d'une génération de réalisateurs beaucoup trop réducteurs. L'art est et doit rester libre sinon, il meurt.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, j'avais noté cet axe mais je n'en parle pas, sa solitude me touche davantage.

    RépondreSupprimer