1 mars 2014

Government Girl / L'exubérante Smoky (1943) Dudley Nichols


Screwball comedy et douce propagande.
Dudley Nichols, qui connaît bien le genre s'enlise totalement avec ce premier film. Il s'agit, à travers le personnage de Browne (Sonny Tufts) de convaincre les industriels de travailler pour le pays en construisant les bombardiers qui doivent mettre la pâtée à Hitler et Hirohito. une histoire d'amour avec la secrétaire, Elizabeth Allard (Olivia de Havilland), double le fil narratif.
Le premier écueil est le charisme de Sonny Tufts, il est d'une transparence totale et fait retomber toutes les scènes où il apparaît alors que Havilland est méritante et fait ce qu'elle peut. 
Quel dommage de ne pas avoir pu avoir un autre acteur car tous les seconds rôles sont extraordinaires, nous avons là une brochette de qualité qui est souvent sous-utilisée, un autre écueil, Charles Halton n'est aperçu que lors d'une scène, c'est le réceptionniste de l'hôtel du début, Jane Darwell apparaît quelques secondes et de profil ! Una O'Connor est vue de loin et n'a presque pas la parole, on se demande comment cela est possible ! Heureusement Agnes Moorehead et Paul Stewart occupent un peu plus l'écran mais ne peuvent rien face à Sonny Tufts.
Avoir ces acteurs et les cacher est étonnant, de ce fait c'est la frustration qui l'emporte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire