9 sept. 2014

Being There / Bienvenue Mister Chance (1979) Hal Ashby


Comment un simple jardinier analphabète, Chance (Peter Sellers) met l'Amérique en transe, devenant le conseiller de la plus grande fortune du pays tout en conseillant le Président.

Ashby a le don de faire progresser son récit par petites touches, variant les registres et nous amenant de la chronique légèrement dramatique au burlesque le plus subtil qui soit.
Peter Sellers n'est pas étranger à l'affaire aidé par Shirley MacLaine dans une forme impériale, la scène de masturbation est grandiose.

Un intérêt particulier est porté sur les dialogues et les situations, quiproquos en pagaille et autres délires interprétatifs. Chance parle avec une simplicité redoutable et ses interlocuteurs comprennent ce discours en y projetants tous leurs désirs, c'est un peu l'effet Koulechov verbal.

Le sourire vient rapidement aux lèvres pour ne plus les quitter, effacé de temps en temps par un rire irrepréssible.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire