17 oct. 2014

Turist / Force Majeure (2014) Ruben Östlund


Une famille suédoise se rend en vacances d'hiver dans les Alpes. Lors d'un déjeuner en terrasse ils assistent à une avalanche, Tomas, le pére, pense qu'elle est contrôlée mais elle ne cesse de grandir et d'avancer vers eux jusqu'à envahir leur espace d'un nuage blanc. Cet incident va perturber durablement le lien qui unit Tomas à Ebba, son épouse car elle pense qu'il n'a pas tenu son "rang".

Qui dit situation de crise dans le couple, qui plus est un couple suédois, dit Bergman mais ce n'est pas vers le maître suédois qu'il faut aller chercher les références. C'est davantage Haneke auquel nous pensons. Haneke est grand mais il effraie ou irrite par son hiératisme, son radicalisme, Or dans ce film nous retrouvons une tonalité grave, presque tragique, soutenue par de beaux plans épurés toutefois elle se mêle à un registre plus léger ainsi le spectateur alterne entre le drame psychologique et le comique de situation, proche d'un Woody Allen. 
Östlund navigue malicieusement entre les deux, pointant les artifices des attentes sociales que nous portons sur le rôle de chacun dans le couple, nous plongeant dans l'intensité du récit pour ensuite mieux nous en souligner les conventions. 

15 oct. 2014

Lone Star (1996) John Sayles



Le temps qui passe, la modernité qui ne touche qu'à peine une petite ville du Texas, l'impression que rien ne bouge, rien ne change, que les traditions, les liens qui unissent et séparent les différentes communautés restent inchangés. Pourtant la découverte d'un cadavre va remodeler durablement les lignes tracées jusqu'alors.
Sayles fait progresser son récit par petites touches, pas de brusquerie sous la moiteur texane. Le film aborde de front la question de l'identité, celle collective basée sur les faits historiques et celle plus personnelle qui exige que chacun réponde à ses propres interrogations.
Bouger les frontières, c'est tout l'enjeu de ce film plutôt bien réalisé. 

9 oct. 2014

Hanna (2011) Joe Wright


Saoirse Ronan passe son temps à courir pour tenter d'échapper aux sbires envoyés par Cate Blanchett. Les Chemical Brothers balancent leur musique et l'on se surprend à s'ennuyer mortellement. Comme les acteurs, perdus dans le scénario qui hésite entre le survival et le thriller génético-futuriste.
Quelques beaux plans, quelques voyages, moins que dans un Janes Bond ou un Jason Bourne mais l'on sent que le filme penche vers eux tout en essayant de préserver une originalité qui ne prend pas. Pourtant avec Eric Bana et les deux actrices citées ci-dessus il y avait de quoi donner de la chair au récit, ce dernier n'en voulait pas...

1 oct. 2014

Accatone (1961) Pier Paolo Pasolini


L'amour que porte Pasolini pour ses personnages est évident, pas seulement pour  Accatone, admirablement incarné par Franco Citti, mais aussipour les ragazzi, silhouettes désoeuvrées errant dans les lointaines banlieues romaines. Un amour sincère pour le langage, les postures, les corps, la détresse qui règne en ces lieux où Accotone cherche vainement une rédemption impossible. Partout la mort rôde, nul doute que l'amour peine à s'installer...