16 janv. 2015

Unbroken (2014) Angelina Jolie


Purge monumentale.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant souffert.
La succession des mésaventures, aussi vraies soient-elles, encaissées par le personnage principal irrite car, vraiment, nous avons compris le propos, irrite et finit par lasser puis par amuser... Le clou, car il s'agit de penser au Christ, ne cesse de s'enfoncer, s'enfoncer, s'enfoncer qu'il finit par sortir par l'autre extrémité faisant chuter l'ensemble.
Nous finissons par apprendre qu'une famille s'est constituée, que Dieu est arrivé, que le pardon s'est répandu mais il est trop tard, nous sommes ailleurs.
Quand Coldplay chante les miracles, c'est le rire voire l'indifférence totale...
Un film que je ne souhaite à personne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire