15 mai 2015

Mad Max : Fury Road (2015) George Miller


Retrouvailles avec Max Rockatansky dans une salle avec projection 3D.
Le fil narratif est infime, il consiste, pour l'essentiel, en un trajet épique aller et retour. La survie avec accrochée à ses basques féminisme et environnement. 
L'intérêt est ailleurs, dans la débauche d'action qui ne cesse de traverser l'écran même s'il est parfois difficile de rester attentif tant la succession d'étreintes musclées est intense. Le travail sur les tenues des différents personnages, celui sur le design des véhicules laissent admiratif, les acteurs sont excellents.
Quelques écueils regrettables, la séquence émotion où l'on évoque la rédemption, dont on se moque un peu, celle où Imperator Furiosa pleure, à genoux sur le sable, des détails. Une bluette entre deux personnages assez insipide...
De l'action, un peu trop, de l'humour et un guitariste hallucinant (la meilleure idée du film).
La séance reste agréable, c'est déjà beaucoup.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire