24 sept. 2015

The Evil Dead (1981) Sam Raimi


Pas revu depuis des lustres, cette aventure champêtre déborde d'idées, de trouvailles mêlant le gore et l'épique en passant par le comique. Je n'en avais pas un net souvenir hormis la scène du viol qui ne peut s'oublier. L'énergie développée par la mise en scène annihile toute la superficialité de l'argument.
De plus Bruce Campbell est excellent, son visage anguleux fait penser à un personnage de bande dessinée à partir duquel le réalisateur peut projeter tout ce qu'il a en tête. Un régal sanglant et purulent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire