25 oct. 2015

The Walk (2015) Robert Zemeckis


Zemeckis choisit un parti pris narratif un peu fantasque pour nous raconter cette histoire mais si vous avez vu le documentaire de James Marsh, Man on Wire, vous savez qu'il colle à la personnalité de Philippe Petit.
Vu en 3D, le film ne déçoit pas, l'altitude, les vues époustouflantes ont de l'allure et Zemeckis sait ménager ses effets. L'hommage spécial rendu aux tours est émouvant et seule la séquence de l'oiseau paraît maladroite, je pense davantage au rendu réaliste de l'animal. J'avais ressenti la même gêne devant la baleine de Cast Away.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire