16 janv. 2016

Best of Enemies (2015) Robert Gordon, Morgan Neville


1968. ABC, la chaîne américaine est loin derrière NBS et CBS qui se disputent le podium. Les élections approchent et une idée germe. Ne pouvant couvrir les grands congrès à la manière de leurs concurrents, la chaîne décide de miser sur un débat reprenant les divers thèmes abordés par les grands partis, débat qui sera en direct, mené par deux hommes diamétralement opposés : Gore Vidal et William F. Buckley.
Le premier est un intellectuel libéral, émancipé sexuellement, moderne ou décadent selon le point du vue, le second est ultra-conservateur.
Les deux hommes vont s'écharper, usant d'arguments et contre-arguments. La détestation est manifeste, la qualité des joutes verbales hisse l'émission à la première place. L'Amérique est en proie au changement, les spectateurs sont pris de passion pour ces choix de vie exposés sous leurs yeux.
Les deux hommes sont brillants et moins caricaturaux, plus complexes qu'il n'y paraît. Le documentaire révèle un Vidal en proie au narcissisme et un Buckley prisonnier de son idéologie, plus sensible et torturé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire