28 févr. 2016

El abrazo de la serpiente / L'étreinte du serpent (2015) Ciro Guerra


Un vieux chaman vit dans la forêt amazonienne. Un homme vient à sa rencontre, il cherche une plante rare. Le chaman se souvient d'un autre homme, venu pour la même raison, plusieurs dizaines d'années auparavant.

Guerra raconte une histoire simple mais dense, celle de la communion avec la nature, celle du sens que l'on donne à sa vie. Celle également de la rencontre impossible, de la nécessité que chaque chose reste à sa place. Chaque homme ? La question se pose.
Le noir et blanc est superbe, les cadres somptueux. On pense à Conrad, à Herzog, se perdre dans les méandres de l'Amazone relève de la fascination. Penser que l'on peut rejoindre ce qui se rapporte le plus à une réalité absolue et que les chances d'y perdre la vie sont grandes. Il faut croire que c'est cela le progrès, changer son environnement au point de ne plus pouvoir vivre au sein de la nature. Ce film remue les forces primaires qui sont en nous, il rappelle que la nature doit être respectée et vouloir l'exploiter est une hérésie. Il y a définitivement quelque chose de sacré dans les images de Guerra.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire