28 févr. 2016

Night of the Living Dead / La nuit des morts-vivants (1968) George A. Romero


Un classique, toujours aussi percutant.
La fin est d'une brutalité étonnante qui a des échos politiques involontaires, Romero s'en est souvent expliqué. On ne peut cependant s'empêcher d'y voir une belle métaphore. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire