22 mars 2016

L'enlèvement de Michel Houellebecq (2014) Guillaume Nicloux


Houellebecq joue son propre rôle, celui d'un écrivain qui est enlevé pour obtenir une rançon. Pourquoi pas ? Il est célèbre.
Commence alors une relation étrange où ses ravisseurs, des gens simples, loins des villes, de l'ébullition médiatique, vont faire connaissance, vont vouloir raconter leurs vies à l'écrivain qui, peu à peu, va s'y intéresser.
La frontière est poreuse entre le rôle et la personne, qui est, par ailleurs, un personnage.
Un personnage touchant, émouvant, drôle.
On rit beaucoup devant ces aventures du rien, on s'émeut parfois. On en voudrait encore.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire