17 juin 2016

Straight Outta Compton (2015) F. Gary Gray


Film intéressant qui relate l'émergence d'un mouvement musical dans un contexte social particulier. Comme les stars du rock' n' roll les rappeurs veulent pour certains brûler leur jeunesse, profiter de la vie, se vautrer dans la concupiscence, pour d'autres c'est davantage explorer un nouveau courant musical ou plus simplement encore s'exprimer dans un langage qui leur est propre. Le film ne cache rien des excès des premiers et des aventures artistiques des seconds.

4 juin 2016

The Lobster (2015) Yorgos Lanthimos


Un hôtel dans un univers dystopique, les "patients" sont sommés de rencontrer leur alter ego en quarante-cinq jours sous peine d'être transformés en animal choisi au préalable.
C'est drôle, surprenant, parfois un peu long mais le film vaut vraiment la peine d'être vu. Farrell est excellent et les extérieurs sont admirablement bien filmés. On pense fortement à Orwell, Orwell qui aurait un peu bu par désespoir.

A Bigger Splash (2015) Luca Guadagnino


Partant du scénario original de "La piscine", écrit par Alain page et développé par Jean-Claude Carrière, David Kajganich a modifié quelques éléments. Il a conservé l'idée du huis-clos aquatique mais a donné un passé et une identité plus nette aux personnages. J'avais peu envie de voir un remake mais la surprise a été fort agréable. Guadagnino signe un film séduisant et hypnotique. Les acteurs, Ralph Fiennes en tête, sont remarquables et l'on suit le film avec un vif appétit. Inscrire le film dans le show-biz et l'aérer avec des paysages insulaires vénéneux donnent une épaisseur inattendue à ce remake qui s'écarte de l'original avec intelligence tout en lui rendant hommage. 
Les problèmes domestiques de ces personnages aisés se télescopent sensiblement avec ceux des réfugiés lointains débarquant sur les rivages européens et s'évanouissent sous un nappage absurde et glauque. 

Ennemis intérieurs (2016) Sélim Azazi


Un homme fait une demande de nationalisation française, il a toujours vécu en France mais doit subir un entretien. Le climat devient vite pesant et la tension s'installe à force de questions insidieuses, de sous-entendus lourds de conséquence.

Un court-métrage réussi, servi par une belle prestation d'acteurs, un huis-clos efficace et captivant.