17 août 2016

Général Idi Amin Dada (1974) Barbet Schroeder


Ouganda, territoire du dictateur Idi Amin Dada. On ne voit que lui, ses pensées, ses conseils, ses commentaires. L'homme est creux et l'on peine à terminer le documentaire. Il suffit. Ou, finalement, comment sentir l'omniprésence étouffante du vide et du danger qui va avec. C'est certainement cela, vivre sous le règne d'un dictateur : éprouver le vertige de l'impasse, de la bêtise, de la mort.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire