16 oct. 2016

American Honey (2016) Andrea Arnold


Arnold brosse une nouvelle fois le portrait d'une jeune femme, entre adolescence et âge adulte. Star (Sasha Lane) quitte son trou pour joindre un jeune homme (Shia LaBeouf) qui fait parti d'un groupe de jeunes vendant des magazines à travers les Etats Unis. 
Inondé de chansons, le film est assez long, parfois trop. Arnold montre une famille de reconstitution, une meute que l'on ne quitte pas car on y trouve l'amour, la fraternité, la chaleur qui manque. Cette famille n'est pas parfaite mais à ce stade de leur vie c'est la seule que ses membres puissent trouver. Au cours de leurs différents points de chute, un autre portrait est dressé, celui d'une Amérique où la quête idéale d'une famille, d'un groupe est intrinsèque aux individus. Qu'importe la beauté ou la laideur des paysages, des environnements traversés.

God's Pocket (2014) John Slattery


Tiré du roman de l'excellent Pete Dexter, God's Pocket bénéficie d'une distribution solide, le film n'est pas transcendant cependant l'on s'amuse à suivre les péripéties loufoques des personnages, notamment celui qu'interprète Philip Seymour Hoffman.

11 oct. 2016

Salvatore Giuliano (1962) Francesco Rosi


Rosi dresse le portrait de Salvatore Giuliano, le célèbre hors-la-loi italien. Un portrait qui se veut le plus proche possible de la réalité. Le réalisateur tient à nous faire savoir dès le début qu'il a tourné sur les lieux où a vécu, et où est mort, Giuliano. Souci historique également car Rosi prend soin de placer son personnage dans un contexte historique, celui de la volonté d'indépendance de la Sicile après la Deuxième Guerre mondiale.
Volonté historique et presque documentaire et pourtant Rosi semble fasciné par son sujet, fasciné sans pour autant omettre ses méfaits. Giuliano peut ainsi faire l'objet d'un culte et provoquer le dégoût. 
Personnage tragique, violent et populaire, il dégage un charisme morbide. La beauté et la violence, comme une personnification de la Sicile. 

9 oct. 2016

La vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2 (2013) Abdellatif Kechiche


Beau film qui dresse le portrait d'Adèle, jeune lycéenne qui va découvrir sa sexualité et l'amour avec Emma, sexualité et amour n'allant pas toujours de pair. Kechiche n'évacue pas la relation charnelle hors du récit, il en fait un sommet qui a une importance capitale. La différence socio-culturelle est un autre aspect que le film aborde mais la passion physique qui unit les deux femmes est admirablement traitée. Seydoux et Exarchopoulos semblent idéalement choisies, idéalement dirigées. Une polémique a surgi après le film, la polémique passe, le film reste et il est, en ce qui me concerne, habité par l'interprétation.

3 oct. 2016

Amanda Knox (2016) Rod Blackhurst, Brian McGinn


Amanda Knox est une étudiante américaine qui vit en Italie, une co-locataire est retrouvée dans sa maison, violée et égorgée...

Le documentaire retrace cette affaire au traitement international. Les portraits du journaliste anglais et de l'inspecteur italien sont brossés avec soin mais l'ensemble a un goût d'inachevé tant les détails techniques du procès sont laissés presque à l'abandon.