2 mai 2017

The Road (2009) John Hillcoat


Un père et son fils tentent de survivre dans une Amérique post-apocalyptique. 
Le film baigne dans des tons beiges, grisâtres, aucune lueur d'espoir ne vient contrebalancer la morbidité de leur environnement. la nourriture est difficile à trouver et le cannibalisme est une option qui devient la norme. Reste alors la transmission de valeurs, "Are we the good guys?", ce qui rattache l'homme à son humanité, ce qui le préserve encore. Le père (Viggo Mortensen) s'accroche fermement à ce dernier rempart, aidé par l'innocence intrinsèque de son fils, l'innocence des enfants dont parle Victor Hugo dans "Les misérables". 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire