7 juin 2017

Narcos (2015-2016) Chris Brancato


Ascension et chute de Pablo Escobar. La première saison pêche par son systématisme, les scènes de violence alternent avec les scènes plus charnelles conjuguées avec les échecs des représentants de la loi. La deuxième saison est mieux réalisée, un style plus séduisant, un montage plus intéressant et un travail sur le son pertinent. 
Mon principal problème est le casting, je ne suis pas vraiment fan de Wagner Moura, ni de Boyd Holbrook. Pedro Pascal m'a bien plus enthousiasmé ainsi que Cristina Umana. 
Ce qui emporte l'adhésion est la volonté de tourner en Colombie, Bogota apporte un vernis incontestable à la série.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire