19 juin 2017

The Duel at Silver Creek (1952) Don Siegel


Petit western, assez court, 1h10 environ au scénario intéressant. C'est le rookie, The Silver Kid (Audie Murphy),  qui est mis en valeur et pas le héros habituel. Le Marshal plein d'expérience ne cesse de commettre des erreurs, se fait mener en bateau et devient presque inapte au tir tandis que le jeune assistant lui sauve la mise plusieurs fois.
La manière dont le scénario est construit le met en valeur, le récit commence par mettre en place le contexte lié au Sliver Kid puis l'on passe au Marshal. Ce n'est que plus tard que Siver Kid revient dans le récit, au moment précis où l'ainé a besoin de lui.
Le reste est assez plan plan, notons la présence moustachue de Lee Marvin et quelques mouvements audacieux de caméra dans les scènes d'action finales.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire