27 juin 2017

The Handmaid's Tale (2017) Bruce Miller


Imaginons que les femmes n'aient plus aucun droit. L'action se situe aux Etats-Unis, dans un futur assez proche. Les naissances ont chuté et un état totalitaire est mis en place ayant un discours basé sur la survie de la planète et le retour à la religion. Quelques femmes restent cependant fertiles, elles deviennent alors des servantes destinées à procurer des enfants aux élites choisies pour les élever.

La série a des échos certains avec l'actualité politique américaine et au-delà, conservatisme religieux et goût de l'autorité, refus de la morale sont les discours dominants qui traversent les épisodes. Nous sommes entre George Orwell, "1984" et Aldous Huxley, "Le Meilleur des mondes", un futur dystopique effrayant. La construction en flash-back est intéressante car nous nous habituons assez vite à l'univers morbide où évoluent les personnages et lorsque nous sommes plongés dans les retours en arrière la distance temporelle qui sépare ce même monde nous fait ressentir l'horreur de ce nouveau système.

Plaisir de revoir Elisabeth Moss après sa prestation dans Mad Men.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire